Principes pour une éducation au management responsable

Plus de 100 Business Schools ont approuvé l'initiative soutenue par les Nations Unies afin de promouvoir un enseignement du management responsable

Publié le 08 avril 2008
Principes pour une éducation au management responsable

Plus de 100 business schools et universités dans le monde entier ont signé les " Principles for Responsible Management Education " (ou " PRME "), une initiative soutenue par les Nations Unies afin de promouvoir la responsabilité sociale des entreprises et le développement durable dans l'enseignement du management.

Par cette initiative lancée par le Secrétaire Général de l'ONU, Ban Ki-moon, en juillet 2007, les institutions signataires s'engagent ainsi à définir leur mission, leur stratégie, mais aussi leur domaines de compétence - enseignement, recherche, et leadership intellectuel - en fonction des valeurs prônées par les Nations Unies et incarnées par les six principes du PRME. Les différentes actions encouragées dans ce cadre regroupent : la mise en place de cursus incluant les enjeux de la responsabilité sociale des entreprises, la recherche des systèmes durables de management, l'information du public et la promotion des bonnes pratiques du management responsable.

" Grâce à l'effort commun de tous les partenaires, l'initiative du PRME atteint le seuil critique des 100 signatures ", constate Dr. Manuel Escudero, Directeur des projets académiques au sein de l'UN Global Compact. Egalement porte-parole du comité de pilotage du PRME, ce dernier souligne que " cette initiative permettra de mettre concrètement en œuvre les principes retenus et de faire du développement durable une priorité dans la formation des futurs leaders ".

Le comité de pilotage du PRME inclut l'UN Global Compact, l'Association to Advance Collegiate Schools of Business (AACSB International), l'European Foundation for Management Development (EFMD), l'Aspen Institute's Business and Society Program, l'European Academy for Business in Society (EABIS), le Globally Responsible Leadership Initiative (GRLI), le Graduate Management Admission Council (GMAC), et Net Impact.



Après une première étape de sensibilisation, l'initiative vise désormais la mise en place de plusieurs groupes de travail dont l'objectif est de faciliter la mise en œuvre de ces principes et d'identifier les meilleures pratiques. Par ailleurs, un " Global Forum for Responsible Management Education " se tiendra les 1ers et 2 décembre 2008 au siège de l'ONU à New York. Cet événement permettra de dresser un premier bilan des actions menées par les membres du PRME, d'échanger sur les différentes expériences des partenaires et d'établir un lien étroit entre la mission des Nations Unies et le travail entrepris par les institutions de formation en management.

Parmi les 100 premières institutions signataires dans le monde, les écoles françaises sont largement représentées : BEM - Bordeaux Management School, CERAM Business School, ESC Bretagne Brest, ESCP-EAP European School of Management, ESSEC Business School, Euromed Marseille Ecole de Management, Grenoble Ecole de Management, IESEG School of Management, INSEAD, et INT Management.

M. Pierre Tapie, Directeur Général de l'ESSEC, est l'un des 10 membres du comité de pilotage international qui constitue l'organe de gouvernance de l'application des " PRME ", au titre de la Globally Responsible Leadership Fondation, dont il est le Vice Président.


FERMER