Partenariat entre Centrale Nantes et Veolia Environnement

Centrale Nantes et Veolia Environnement veulent développer des synergies industrielles et pédagogiques

Publié le 26 mars 2008
Partenariat entre Centrale Nantes et Veolia Environnement
Patrick Chedmail, Directeur de Centrale Nantes, et Michel Romestain, Directeur de Veolia Environnement Ouest, ont signé le 19 mars 2008 une convention de partenariat afin de rapprocher leurs savoir-faire. La convention a pour objet de multiplier les synergies sur quatre domaines où les compétences des deux partenaires se rejoignent ou sont complémentaires : développement durable, recherche, innovation, formation des talents. Des plates-formes de collaboration entre les élèves, le corps enseignant et les professionnels sont déjà à l’œuvre.

L’international et le développement durable, facteurs de rapprochement

L’international et le développement durable sont deux axes prioritaires de développement de l’Ecole Centrale de Nantes. « La dimension internationale rejoint la préoccupation de VEOLIA Environnement. Notre 2ème priorité, le développement durable, concerne nos activités de formation et de recherche notamment autour de la gestion optimale de l’énergie, de l’éco-conception ou encore des éco-bétons. Par ailleurs La mise en place de la commission Développement Durable, qui implique sur notre campus de nombreux élèves-ingénieurs et membres du personnel et de l’équipe enseignante, travaille sur la gestion optimisée de nos bâtiments, avec la prise en compte des dimensions environnementale, énergétique et économique » indique Patrick Chedmail.

«La dimension internationale est à la fois un facteur de développement récent pour notre groupe, environ une douzaine d’années et aussi une des données majeures dans le futur. Développer l’innovation, c’est un choix délibéré pour nous, il s’agit bien de forger le développement de l’entreprise autour de l’innovation » précise Michel Romestain, Délégué Régional Ouest pour VEOLIA Environnement, qui ajoute :
«aujourd’hui, 320 000 personnes travaillent pour VEOLIA Environnement dans le monde. Elles seront 600 000 dans 10 ans. L’enjeu principal pour notre groupe, ce sont nos collaborateurs. Ce partenariat va nous permettre de trouver les hommes et
les femmes qui pourront aider VEOLIA Environnement à relever le challenge des années à venir des services à l’environnement ».

Premières initiatives pédagogiques communes

Brice Cailleaux, élève-ingénieur de 1ère année, travaille avec 5 autres camarades sur un projet avec VEOLIA Energie (Dalkia) en lien avec le développement durable. Il s’agit de réaliser une étude de faisabilité technico-économique d’un réseau de chaleur. Antoine LECONTE, élève-ingénieur de 1ère année est lui aussi impliqué dans un projet avec une agence de VEOLIA. Notre mission dans le cadre du projet d’études concerne l’optimisation des dépenses en eau. Jean-Christophe DELALANDE, directeur des services aux collectivités pour VEOLIA Propreté, explique que les élèves-ingénieurs ont apporté un regard extérieur sur lequel il a eu des retours très positifs.

Repenser la dimension de l’ingénieur

Les grands enjeux environnementaux de la planète comme par exemple les carburants et transports propres, l’utilisation des déchets comme ressource ou encore le dessalement de l’eau de mer, la biomasse et l’énergie demandent de nouvelles compétences et de nouveaux talents. L’ambition de Centrale Nantes est précisément de former des ingénieurs responsables, adaptables et innovants capables d’accompagner les mutations technologiques et industrielles.
Face à ce défi, Veolia Environnement lance pour sa part un ambitieux programme de ressources humaines qui redéfinit ses métiers tout en doublant ses effectifs. Objectif : réconcilier croissance et développement durable à l’échelle de la planète.

Membre du Groupe des Ecoles Centrales (Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Pékin), la grande école d’ingénieurs de Nantes accueille en formation plus de 1400 étudiants et diplôme 300 ingénieurs généralistes pour l’entreprise chaque année et 40 docteurs en Sciences pour l’Ingénieur.


FERMER