Rentrée 2009 : nouveauté à e-artsup

Une filière entièrement dédiée au métier de Designer Interactif

Publié le 03 septembre 2009
Rentrée 2009 : nouveauté à e-artsup

e-artsup, l'école supérieure de la création numérique, propose, dès la rentrée 2009-2010, une nouvelle filière consacrée au Design Interactif. Elle viendra s'ajouter aux trois filières déjà existantes : communication, motion et concept.

A l'heure où les industriels s'intéressent au désir d'un public trop longtemps ignoré par les ingénieurs et prennent conscience de l'intérêt de soigner le design de leurs produits - pour preuve, la naissance de l'iPhone dont le design crée une relation sensorielle avec son utilisateur - e-artsup choisit d'ouvrir une filière entièrement dédiée à cette problématique : la filière Design Interactif professionnalisante.

Son directeur, Peter Gabor, caractérise, dans le contexte actuel de crise et de compétitivité accrue, l'enjeu qui se profile à l'horizon : « Notre école a fait le pari de l'avenir avec sa filière consacrée spécifiquement au métier de Designer Interactif. Car, le Design Interactif est devenu le moteur d'une guerre industrielle et même peut-être, l'avenir de notre économie », suggère-t-il.

L'objectif de cette nouvelle filière sera de préparer les jeunes à un métier nouveau, prometteur et en plein essor, celui de Designer Interactif. Celui-ci occupe effectivement une position charnière entre la création et le développement. « Contrairement à une idée très largement répandue, l'interactif ne veut pas forcément dire web, ni même électronique ou informatique. L'expérience de l'interactivité commence par le toucher, le ressenti du sensoriel. Ainsi, l'interactivité, c'est aussi la collaboration entre designers et ingénieurs qui vont s'associer pour produire un objet de désir et de plaisir autant qu'utile. Le design est donc interactif lorsque la forme et la navigation sont au rendez-vous d'une sensualité désirée et où l'émotion rencontre l'utile », poursuit Peter Gabor.

Pour s'assurer de la qualité de la formation dispensée, e-artsup a fait appel à Étienne Mineur, directeur artistique reconnu, notamment co-fondateur de l'Atelier de création Incandescence, et éminent conférencier et enseignant. « C'est pour moi un réel plaisir de pouvoir diriger une formation aussi prometteuse et pleine d'avenir. Je suis d'ailleurs très honoré de la proposition qui m'a été faite et je ne manquerai pas de m'investir dans ce projet très intéressant », s'enthousiasme ce dernier.

L'enseignement dont il aura la charge comprendra notamment :

- des cours réguliers de design graphique, de code, appliqué à l'écran, d'architecture d'information, d'ergonomie ou encore d'analyse de l'interface de projets existants, etc. ;

- des conférences sur le Design Interactif animées par des professionnels (designers sonores, artistes numériques, ergonomes, ingénieurs, journalistes, scénaristes dans les jeux vidéo, concepteurs de jeu, sémiologues, sociologues, etc.) ;

- ainsi que des travaux dirigés comme des projets de création de prototypes interactifs, un grand projet de fin d'année, un mémoire, etc.

Les étudiants qui auront fait le choix d'intégrer cette filière auront ainsi, dès la rentrée 2009, l'occasion de développer leur faculté à concevoir, expérimenter et modéliser, en se lançant dans la réalisation.

« Par cette initiative inédite, e-artsup montre qu'elle vibre avec son temps, avec passion et expertise. Un exemple concret d'une école où le présent rime avec le futur... », conclut Peter Gabor.


FERMER