Kario : Complémentaires naturels à base de noix verte

KARIO offre maintenant une plus large visibilité de ses produits et de son offre sur le web

Publié le 12 octobre 2009
Kario : Complémentaires naturels à base de noix verte

Mis en ligne en première semaine d’octobre, le site de l’entreprise Rhônalpine KARIO offre maintenant une plus large visibilité de ses produits et de son offre. Le site marchand s’adresse en priorité aux consommateurs : présentation des produits et commande en ligne, mais il concerne également les distributeurs potentiels de la gamme (compléments alimentaires& liqueurs des montagnes). KARIO cherche maintenant à se développer, après une année d’exploitation positive faisant suite à la reprise de l’entreprise en 2008.


Un site web sobre et dynamique, une page d’accueil polyvalente :


Dans les couleurs vertes et dorées de l’entreprise, le site se déroule dans la sobriété et l’efficacité. La page d’accueil est ouverte sur l’ensemble du menu et donne accès à la totalité du contenu. Au côté des photos des produits « vedettes » de la gamme de compléments alimentaires, cette page d’accueil donne le ton en mettant l’accent sur le côté naturel des produits, sans conservateurs ni pesticide.


En même temps que l’on voit les produits, on est emmené sur la profession de foi de KARIO :


orienter le consommateur sur les produits naturels, tant pour l’efficacité diététique que pour le respect de l’environnement ; entreprise citoyenne à plusieurs titres, Kario tient à faire connaître son état d’esprit dès la première page …===) Extrait de la page d’accueil :

« Notre engagement qualité » « Signe officiel de qualité, le label AB garantit que nos produits marqués AB sont contrôlés et certifiés agriculture biologique par un organisme certificateur indépendant (Ecocert) agréé par les pouvoirs publics. L’agriculture biologique repose sur un ensemble de pratiques agricoles rigoureuses de non utilisation d’engrais et de pesticides chimiques de synthèse, ce que le laboratoire KARIO respecte depuis l’origine bien avant que le label AB n’existe ».


FERMER