Calvitie : un objet connecté comme solution?

iGrow : un casque qui vient à la rescousse de nos amis chauves

Publié le 06 octobre 2015
Calvitie : un objet connecté comme solution?

Actuellement, de nombreux hommes et femmes du monde entier souffrent de la calvitie, un phénomène qui se caractérise principalement par l'absence de cheveux sur la tête et qui apparaît souvent vers l'âge de 20 ans. Pour ceux qui ont du mal à accepter ce problème capillaire, de nombreuses solutions ont déjà été déployées par les scientifiques dont des traitements ou encore le recours à la chirurgie.

Cependant, pour mettre définitivement une croix sur la tête de moumoute que certains chauves peuvent avoir, la société Aspira Science vient de mettre au point un casque qui favoriserait la repousse des cheveux. Autorisé par la FDA américaine, ce casque baptisé iGrow et qui a été présenté au dernier salon CES de Las Vegas, utilise une technologie qui mise essentiellement sur des LEDs et des lasers et permettrait aux personnes qui souffrent d'une forme de calvitie totale ou partielle d'accélérer de l'ordre de 35% la croissance des cheveux et ce, ne serait ce que pour une durée de 16 semaines.

Pour être plus précis, iGrow se base sur les atouts de la photothérapie et utilise la technologie Low Level Laser Therapy, un système qui illumine le crâne en redonnant aux cellules les énergies nécessaires pour la repousse des cheveux et ce, directement depuis la base des follicules. De ce fait, iGrow stimule les bulbes avec cette lumière pulsée qui revitalise le flux sanguin au niveau des follicules capillaires. A cet effet, 30 LEDs et 21 diodes lasers se chargent de nettoyer, de redynamiser mais aussi de stimuler les cellules afin de permettre aux cheveux de repousser convenablement et de devenir plus forts. Par ailleurs, les concepteurs de ce casque d'un design particulièrement futuriste prétendent qu'aucun effet secondaire n'est à déploré avec ce casque qui est toutefois recommandé aux grandes personnes mais pas aux jeunes ni aux enfants.

Pour assurer une réelle efficacité du casque, ce dernier doit être porté durant au moins une durée de 25 minutes à chaque séance qui peut se faire à la maison. Pour faire passer le temps, le casque dispose d'une entrée jack 3,5 mm sur laquelle, il est possible de brancher un écouteur et d'écouter de la musique depuis un lecteur MP3.

Toujours selon le fabricant, iGrow doit être utilisé pendant 9 mois pour assurer un effet complet. Il s'agit donc d'une toute nouvelle technologie qui vient défier les autres méthodes courantes comme la greffe de cheveux.

Cependant, dans la communauté médicale, iGrow n'est pas vraiment considéré comme une nouveauté. En effet, depuis des années, de nombreux procédés utilisent déjà la même technologie si l'on ne cite que le peigne laser qui ne propose tout de même qu'une restauration partielle de la chevelure et ce, en une durée beaucoup plus longue.

Par ailleurs, iGrow est proposé au prix de 850€ environ. Une somme qui ne doit pas être considérée comme pharamineuse devant les autres traitements, thérapies et technologies qui peuvent valoir plusieurs milliers d'euros. Ainsi, il ne reste plus qu'à croiser les doigts et espérer qu'iGrow fonctionne réellement et efficacement selon les dires de son créateur.


FERMER