Unilever rend public son programme environnemental

pour sa gamme de marques pour le soin du linge, Skip, Omo, Persil et Cajoline

Publié le 22 octobre 2009
Unilever rend public son programme environnemental
Unilever mène depuis de nombreuses années des efforts d’éco-conception pour réduire l’impact environnemental de ses produits pour le linge. Aujourd’hui, avec le lancement du programme environnemental « Pour Une Planète Plus Propre », les marques de lessives Skip, Omo, Persil et Cajoline décident de communiquer cette démarche auprès des consommateurs.

Cette démarche repose sur trois grands axes de progression :

1/ La production des détergents linge


Concernant son activité industrielle, Unilever va continuer à réduire l’impact environnemental de ses usines. Depuis 1995, le groupe a réduit de plus de 40% les émissions de gaz à effet de serre (CO2) liées à la consommation d’énergie, de 70% les quantités de déchets non valorisés et de plus de 75% sa consommation d’eau. Pour continuer à s'améliorer, Unilever compte réaliser, d’ici 2012, une réduction supplémentaire de 17% des émissions de gaz à effet de serre, de 19% des non valorisés déchets et de 9% son utilisation d’eau.

Les 3 sites industriels européens (Royaume-Uni, Italie et Espagne) pour les produits détergents linge sont par ailleurs certifiés ISO 14001, la norme internationale de gestion environnementale.

2/ L’éco-innovation des produits

Les efforts d'innovation d’Unilever ont déjà permis des avancées technologiques et le groupe va continuer à investir fortement (environ 40% du budget R&D lessives) pour développer des produits plus respectueux de l'environnement, c'est-à-dire des formules concentrées toujours aussi efficaces à basse température et en cycle court.

De nombreux produits d’Unilever illustrent déjà cette politique d’éco-innovation.

  • Dans le domaine des liquides, Skip petit&puissant a été la première lessive à être 3 fois concentrée, c'est-à-dire qu'un petit flacon de 1 litre fait autant de lavages voire plus qu'une grosse bouteille de 3 litres : pour l'environnement c'est 3 fois moins d'eau nécessaire à la fabrication de la lessive, 3 fois moins d'emballage et 3 fois moins de camions sur les routes pour le transport.
    Depuis son lancement en 2007 en France sur nos 3 gammes de lessives liquides (Skip, Omo et Persil), le format 3 fois concentré de 1 litre « petit&puissant » a déjà permis, par rapport au format dilué de 3 litres et pour le même nombre de lavages:
    • Une économie d'eau de fabrication de 25 millions de litres, soit l'équivalent du contenu de 10 piscines olympiques ;
    • Une économie de 1000 tonnes de plastique, soit la quantité nécessaire pour fabriquer 162 millions de sacs plastiques ;
    • Une économie de près de 1000 tonnes de carton, soit l'équivalent de 228 millions de feuilles A4 et près de 17 000 arbres ;
    • Une réduction des besoins en transport de 500 000 km, ou 12,5 fois le tour de la Terre: cela représente une économie d’environ 500 tonnes de CO2.
  • Dans le domaine des poudres, les efforts de compaction menés depuis 20 ans ont conduit à réduire les quantités de produits chimiques par dose recommandée pour un lavage de près de moitié.
  • Dans d’autres régions du monde où Unilever commercialise des lessives à la main, la création de formules plus faciles à rincer a permis de réaliser des économies d’eau substantielles lors des lavages. On estime par exemple qu’en Inde l’utilisation d’une lessive moins moussante lancée en 2004 permet d’économiser 14 milliards de litres d’eau chaque année.

 

3/ L’accompagnement du consommateur et l’apprentissage d’éco-gestes

 

Pour Unilever, informer les consommateurs afin qu’ils modifient leurs habitudes de lavage peut avoir un impact environnemental déterminant.

Toutes les demi-heures, 7 millions de personnes lavent leur linge avec les produits Unilever dans le monde. Cela représente 125 milliards de lavages par an: autant d’opportunités à saisir pour faire la différence.

Car un petit geste pour la planète à chaque lavage multiplié par des millions de personnes peut aboutir à un vrai changement. Par exemple, si, au niveau mondial, tous les utilisateurs de lessive traditionnelle remplaçaient ce produit par une lessive 3 fois concentrée, cela permettrait d’économiser 16g de CO2 par lavage (moyenne mondiale), soit une économie de 4,3 millions de tonnes de CO2 ou 1 million de voitures en moins sur les routes.

Les marques Skip, Omo, Persil et Cajoline vont donc communiquer de manière plus forte sur la façon dont on peut faire des économies tout en protégeant mieux l'environnement : bien doser sa lessive pour ne pas gaspiller de produit et diminuer les rejets dans les eaux usées, laver à basse température en cycle court et optimiser le remplissage de la machine pour économiser l’énergie, ou encore utiliser des produits concentrés pour réduire les déchets d’emballages et les émissions de gaz à effet de serre liées au transport.


FERMER