Les insectes sont-ils notre futur ?


Khepri développe l'entomoculture, du projet étudiant à la création d'entreprise.
Les insectes sont-ils notre futur ?

 

Khepri ambitionne de développer l'entomoculture, l'élevage professionnel d'insectes, dans les pays où leur consommation est traditionnelle.

 

Fondée par 3 jeunes diplômés de l'ISEG Group - Campus de Paris, Rémi Lantieri-Jullien (Promo2010), Kévin Mailly (Promo 2009) et Pierre-Benoît Primot (Promo2010) au sortir de l'école, la jeune société annonce aujourd'hui le lancement d'une campagne de crowdfunding via la plateforme IndieGogo afin de récolter 50 000 $ pour créer leur premier village pilote au Laos en partenariat avec Handicap International.

 

Khepri a plusieurs objectifs avec ce village pilote :

 

- l'autosuffisance alimentaire des producteurs (environ 200 familles), après une formation adéquate et le don du matériel de départ,

- la réinsertion des personnes handicapées (l'élevage d'insectes requiert peu d'efforts physiques),

- la création de nouveaux revenus pour les producteurs (revente de la production excédentaire),

- la production de farine animale (extraction de la chair des insectes),

- le développement de biomatériaux (récupération de la chitine des carapaces).

 

Cette première étape permettra aussi la validation de leur modèle économique et une première mise en application à grand échelle des élevages.

 

L'équipe locale d'Handicap International intervient dans le choix des familles de producteurs et le financement des cages de culture. Des chercheurs de l'Université de Vientiane soutiennent également le projet, mené en étroite collaboration avec des responsables locaux.

 

Pour Adrienne Jablanczy, directeur de l'ISEG Group :

 

« Nous sommes très fiers de soutenir ce projet, c'est toujours enthousiasmant de voir ces jeunes entrepreneurs que nous avons accompagnés, qui ont évolué et ri, arriver au bout de ce qui n'était au début qu'une utopie d'étudiants. Ils avaient impressionné le jury d'Open ISEG lors de la 2e édition de ce challenge ouvert à tous nos étudiants et à tous les jeunes diplômés. Les 7 000 euros du premier prix leur avaient permis de faire leurs premiers voyages et d'éprouver leurs idées aux contraintes du réel. Cette concrétisation est un pas de plus dans leur développement. Je leur souhaite succès et réussite. »

 

L'entomoculture : une voie de développement

 

Selon une nouvelle étude de la FAO (Food and Agriculture Organisation - branche de l'ONU pour l'alimentation), présentée lors de la Conférence internationale sur les forêts pour la sécurité alimentaire et la nutrition, les insectes constituent une source majeure et facilement accessible d'aliments nutritifs et riches en protéines issus des forêts. On estime qu'ils s'inscrivent dans les régimes alimentaires traditionnels d'au moins deux milliards de personnes. La récolte et l'élevage d'insectes peuvent créer des emplois et des sources de revenus, pour l'instant essentiellement au niveau des ménages mais potentiellement aussi à l'échelle industrielle.

 

 

En savoir plus Publié le 27 novembre 2013
RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



ZENews

ZENews

Développement durable : l'actualité Zen du développement durable !

FERMER